Bonne gouvernance 

Travailler avec et pour les Yukonnais et les Yukonnaises

Le Yukon est un endroit dont nous pouvons tous et toutes être fiers. Nous savons qu’en travaillant ensemble et en nous faisant confiance, nous pouvons accomplir de grandes choses. Beaucoup d’entre nous avons participé à Yukon Cares, en donnant du temps, de l’argent, des vêtements et plus pour accueillir des réfugiés syriens dans notre collectivité. Le même esprit a guidé notre travail pour créer et signer les ententes définitives et les accords d’autonomie gouvernementale des Premières Nations du Yukon. Les gens du territoire en sont ressortis gagnants.

Les Yukonnais et les Yukonnaises aiment bien s’entendre, se soutenir, parler et explorer les problèmes pour trouver des solutions, coopérer, collaborer et partager les possibilités. Ils et elles s’attendent à ce que leur gouvernement en fasse de même.

C’est l’heure d’un gouvernement féministe qui croit en la justice sociale et au bien-être de tous les gens du Yukon et non seulement de quelques personnes privilégiées.

Nous allons refléter les valeurs des gens du Yukon. Un gouvernement néo-démocrate fera de la transparence, la reddition de comptes et la démocratie le fondement de sa gouvernance. Nous ferons toujours passer la population du Yukon en premier et nous travaillerons avec le public, les gouvernements autochtones, les municipalités et les parties prenantes pour bâtir un Yukon meilleur. La réconciliation avec les Autochtones du Yukon sera un principe directeur.

Travailler de concert pour un Yukon meilleur

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Rétablira des relations de travail respectueuses avec tous les gouvernements autochtones basées sur l’honneur de la Couronne et une compréhension généreuse de nos engagements et de nos obligations envers les Premières Nations au lieu d’une approche basée sur les « exigences minimales ».
  • Travaillera avec les Premières nations du Yukon, le gouvernement du Canada et les Yukonnais et les Yukonnaises pour entreprendre collectivement un processus pour atteindre un changement fondamental dans notre relation avec les Autochtones du Yukon et pour tourner la page sur les relations gouvernement à gouvernement, y compris les Premières Nations qui n’ont pas signé de revendications territoriales, en instaurant la confiance, en respectant et en honorant les droits et les titres autochtones, les ententes définitives et les accords d’autonomie gouvernementale des Premières Nations, et en mettant en place les recommandations de la Commission de vérité et de réconciliation.
  • Travaillera avec le gouvernement du Canada et les Premières Nations du Yukon pour mettre en place la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones comme cadre pour la réconciliation et d’une façon qui protège les dispositions des ententes définitives et des accords d’autonomie gouvernementale des Premières Nations.
  • Travaillera avec la communauté francophone pour le respect de ses droits et donner un nouveau souffle à la La loi sur les langues, aux services publics en français et aux autres priorités de développement communautaire, y compris l’éducation, la reconnaissance de l’importance de la dualité linguistique dans l’histoire du Canada et du Yukon, et comprendre la nécessite d’un dialogue ouvert pour augmenter le partenariat entre les interlocuteurs des deux langues officielles.
  • Fera de la Journée nationale des Autochtones un jour férié.
  • Fera adopter un ton plus respectueux à l’Assemblée législative du Yukon, par le comportement de ses membres à l’Assemblée et par la façon dont les affaires sont menées.
  • Travaillera avec les communautés culturelles yukonnaises de nouveaux Canadiens et de résidents permanents pour trouver des façons d’appuyer un Yukon inclusif, de célébrer la diversité, d’encourager un engagement communautaire et de soutenir la voie vers la citoyenneté et les possibilités.

Joindre l’action à la parole pour la transparence et la reddition de comptes

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Modifiera la Loi sur l’accès à l’information et la protection des renseignements personnels selon le principe et la présomption que l’information du gouvernement devrait être accessible au public et rendra les recommandations du commissaire à la vie privée exécutoires pour le gouvernement.
  • Adoptera une approche participative dans l’élaboration de budgets, à partir de la base, en demandant au public, aux Premières Nations du Yukon, aux municipalités, aux conseils consultatifs locaux, aux ONG et aux organismes communautaires de recommander les priorités en matière de dépenses de programmes et d’immobilisations dans le territoire.
  • S’assurera que les décisions en matière de projets d’immobilisations sont basées sur les priorités et les besoins publics démontrés.
  • Accroîtra la responsabilité des membres de l’Assemblée législative envers le public en créant des possibilités pour le public de s’adresser à la législature et aux comités.
  • Présentera une loi sur les lobbyistes rémunérés, comprenant un registre de lobbyistes accessible au public pour garantir que lorsque le gouvernement fait affaire avec des lobbyistes, les Yukonnais et les Yukonnaises le savent.
  • Garantira une surveillance législative sur les dépenses gouvernementales et donnera l’information et les outils aux membres de l’Assemblée législative pour revoir les plans et les budgets gouvernementaux.
  • Développera une nouvelle loi pour combler d’importantes lacunes et mettra à jour les lois, telles la Loi sur la profession d’avocat et la Loi sur les professions dentaires, qui n’ont pas progressé au même rythme que les pratiques actuelles ou les normes modernes qui sont importantes pour les Yukonnais et les Yukonnaises, les communautés saines, les entreprises et l’économie.
  • Soutiendra la Commission des droits de la personne du Yukon, le défenseur de l’enfance et de la jeunesse du Yukon et le directeur général des élections pour qu’ils puissent faire leur travail au nom des Yukonnais et des Yukonnaises d’une façon opportune et efficace et, conformément au respect de son indépendance, invitera la Commission des droits de la personne à paraître annuellement devant l’Assemblée législative.

Croire à une démocratie qui fonctionne et qui est réceptive aux Yukonnais et les Yukonnaises

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Modernisera le système électoral pour renouveler notre démocratie en créant une Commission sur la réforme électorale pour discuter et collaborer avec les Yukonnais et les Yukonnaises pour développer et proposer aux gens du Yukon le meilleur système pour remplacer notre désuet système électoral majoritaire à un tour, en envisageant notamment des élections à date fixe et une représentation proportionnelle.
  • Interdira les contributions d’entreprises, de syndicats et de l’extérieur du territoire aux partis politiques du Yukon pour que le gouvernement rende des comptes avant tout aux Yukonnais et aux Yukonnaises.
  • Adoptera une loi qui exige des élections partielles dans le cas où un membre de l’Assemblée législative change d’allégeance pour devenir indépendant ou change de parti, pour que les électeurs et électrices de cette circonscription aient le dernier mot.
  • Nommera des gens aux organismes publics qui représentent la diversité de notre population, incluant, mais sans s’y limiter, la parité des sexes, la diversité raciale et la représentation régionale.

Respecter notre fonction publique

Nous apprécions les compétences, les habiletés, les expertises et le travail du personnel gouvernemental. Nous respectons ses contributions au développement de politiques publiques et sa participation au fonctionnement du gouvernement. Le personnel gouvernemental est aux premières lignes de services au public.

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Travaillera avec les ministères, les syndicats de la fonction publique et les directions pour aborder la « culture de la peur » qui aurait pu empêcher le personnel de faire efficacement son travail, d’offrir des conseils professionnels pour la prise de décisions au gouvernement et sa capacité à participer aux enjeux publics.
  • Modifiera la Loi sur la divulgation d’actes répréhensibles dans l’intérêt public pour renforcer la protection pour le personnel.
  • Travaillera avec la fonction publique et les syndicats pour revoir l’utilisation et le traitement du personnel gouvernemental sur appel et auxiliaire tout en effectuant le travail d’un poste à temps plein.

 

UN MEILLEUR YUKON. IL EST TEMPS.