Protéger l’environnement

Ensemble aujourd’hui pour nos enfants demain comme gardiens des terres, de l’eau, de l’air, des pêches, de la faune et de notre mode de vie

Nous reconnaissons et honorons la sagesse des aînés et aînées autochtones du Yukon. Les Yukonnais et les Yukonnaises sont façonnés par l’environnement naturel, l’air pur, l’eau fraîche, les espaces sauvages et la faune, et ils se fient au gouvernement pour prendre les bonnes décisions qui respectent l’environnement. Les néo-démocrates du Yukon reconnaissent que la prise de décisions fondées sur des preuves nous aidera à équilibrer les besoins humains et ceux de l’écosystème ainsi qu’à aborder les défis à long terme tels qu’agir efficacement face aux changements climatiques et assurer la qualité de notre eau. Nous respectons et apprécions l’indépendance du processus d’évaluation environnementale et socioéconomique du Yukon. Nous croyons que les considérations environnementales doivent être pleinement envisagées et abordées dans les propositions de politiques, la prise de décisions et l’octroi de permis par le gouvernement.

Un gouvernement néo-démocrate s’engage à écouter et à travailler avec les gouvernements autochtones, le public, les experts scientifiques, les comités, les conseils et les intervenants et intervenantes de l’industrie sur les questions environnementales.

Protéger, agir et lutter contre les changements climatiques

Les Yukonnais et les Yukonnaises savent que les changements climatiques sont réels et que le monde doit maintenant s’éloigner des combustibles fossiles. Les répercussions de nos émissions de gaz à effet de serre peuvent être considérées comme modestes à l’échelle mondiale. Néanmoins, même en tant que petite région, en tant que population du Nord, nous pouvons et nous devons contribuer aux solutions et ne pas s’inventer des excuses. Le changement climatique est l’enjeu environnemental le plus urgent au Yukon, au Canada et de toute la planète. Nous sommes des citoyens et des citoyennes partageant la responsabilité mondiale de réduire et de contrôler nos émissions de gaz à effet de serre. Les néo-démocrates du Yukon croient que nous, avec les parties prenantes, les autres provinces et territoires et le gouvernement du Canada, pouvons et devons faire plus pour aborder les changements climatiques et faire partie de l’élaboration de solutions efficaces, y compris la tarification nationale sur le carbone, et non seulement s’adapter aux répercussions de ces changements.

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Travaillera avec les Premières Nations, les ONG et d’autres gouvernements, y compris celui du Canada, pour développer un nouveau plan d’action crédible afin de réduire et de compenser l’utilisation de combustible fossile au Yukon avec des cibles territoriales de réductions des émissions, des mesures des émissions et des mécanismes de signalement pour suivre nos progrès vers une économie à faible émission de carbone d’ici 2050.
  • Travaillera avec les partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux pour remplir ses obligations internationales en matière de changements climatiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, tout en défendant fermement des investissements à long terme du gouvernement du Canada pour aborder les réalités et les défis nordiques en tant qu’impératif national.
  • Travaillera avec le gouvernement du Canada sur sa proposition d’établir un mécanisme de tarification sur le carbone pour le Canada, ainsi que des mesures nationales pour atténuer les répercussions sur l’économie du Yukon et soutenir l’adaptation. Commencera immédiatement à travailler avec les Yukonnais et les Yukonnaises sur un modèle yukonnais de tarification sur le carbone dans l’intérêt du territoire. Ce modèle doit notamment aborder les objectifs en changement climatique et la transition vers une économie verte, ne pas avoir d’incidence sur les recettes qui seront appliquées pour compenser les répercussions sur les Yukonnais et les Yukonnaises à revenu faible et moyen, pour investir dans un Fonds d’investissement pour l’énergie verte et bâtir l’avenir du Yukon.

Progresser avec le bassin hydrographique de la rivière Peel et une planification yukonnaise d’aménagement du territoire

Le Yukon fait l’envie partout dans le monde pour ses régions sauvages, ses ressources naturelles, son tourisme, ses possibilités de loisirs et les styles de vie uniques. Suivre le processus de planification d’aménagement des terres énoncé dans les ententes définitives des Premières Nations nous permet de déterminer et de protéger collectivement les valeurs clés, tout en soutenant le développement responsable. Tant que les plans d’aménagement du territoire ne sont pas achevés, le Yukon fait face à une incertitude économique inacceptable.

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Protègera immédiatement le bassin hydrographique de la rivière Peel, parmi l’un des paysages sauvages les plus magnifiques du monde, en répondant au rapport final de la Commission d’aménagement du territoire du bassin hydrographique de la rivière Peel pour équilibrer la préservation et le développement dans la région, et formulera des arguments dans l’esprit de cet objectif devant la Cour suprême du Canada.
  • En fera une priorité et travaillera sur la base des principes avec les gouvernements autochtones, le gouvernement du Canada, l’industrie et les parties prenantes pour relancer la planification de l’aménagement du territoire avec un processus efficace et respectueux, des échéanciers et des ressources adéquates pour faire le travail et procurer la certitude dont a besoin le territoire.

S’atteler au réacheminement et à la gestion des déchets solidesainsi qu’au recyclage

Toutes les sociétés produisent des déchets, certaines moins que d’autres. La clé est de repenser, de réduire, de réutiliser ou de les gérer. L’ère de simplement « jeter » nos déchets est terminée. Le Yukon a avancé dans les aspects du recyclage et du compostage à la yukonnaise de déchets organiques. Le nombre de sites d’enfouissement a été réduit et leur sécurité améliorée. Néanmoins, un réacheminement approprié et abordable des déchets solides, du recyclage et de l’organisation de la gestion continue d’échapper au Yukon.

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Travaillera avec les provinces et les territoires voisins vers des programmes régionaux à long terme de la gestion des produits pour un réacheminement et un recyclage efficaces et durables dont les coûts seront supportés par les produits produisant les « déchets » au lieu des dépôts ou d’augmentations dans les dépenses gouvernementales.
  • Sur une base prioritaire, en collaboration avec les experts locaux, les municipalités, les collectivités non enregistrées et les parties prenantes, complètera un nouveau plan territorial avec des cibles audacieuses et obtiendra un engagement envers la réduction de déchets, le réacheminement, les cibles de recyclage et les investissements partagés au cours des dix prochaines années.
  • Entre-temps, travaillera avec les parties concernées sur des solutions provisoires et à moyen terme pour aborder l’excellent programme de recyclage et les lacunes réglementaires. Démontrer une bonne gérance environnementale De nombreux enjeux inquiètent les Yukonnais et les Yukonnaises. Le gouvernement du Yukon a des années de retards dans le respect de ses obligations, en vertu des revendications territoriales et de ses propres lois, pour développer et mettre en œuvre des plans de gestion de la faune, protéger les habitats vulnérables et recueillir les données nécessaires pour identifier et protéger les écosystèmes importants.

Fracturation hydraulique

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Interdira la fracturation hydraulique pour enlever toute incertitude sur la position des Yukonnais et des Yukonnaises.

Zones spéciales de gestion, zones humides et gérance communautaire

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Développera et mettra en œuvre une stratégie territoriale sur les zones humides, en consultation avec les gouvernements autochtones, les Yukonnais et les Yukonnaises, les conseils des ressources renouvelables, les acteurs environnementaux et de l’industrie.
  • Travaillera avec les Premières Nations du Yukon pour protéger les zones spéciales de gestion identifiées dans les ententes définitives des Premières Nations.
  • Soutiendra les conseils des ressources renouvelables à s’acquitter de leurs mandats et de leur rôle de fournir des commentaires sur les évaluations de projets de développement, les modalités d’approbation et la surveillance.
  • Soutiendra la collecte des données de base et la recherche pour appuyer la prise de décisions en matière d’environnement, y compris au niveau communautaire.

Aborder la question des véhicules hors route

Les Yukonnais et les Yukonnaises vivent dans un endroit magnifique et unique. Il est important d’équilibrer l’accès aux régions sauvages, que ce soit à des fins traditionnelles, récréatives ou industrielles, avec la protection des écosystèmes fragiles et le respect des valeurs des différents utilisateurs. Les néo-démocrates du Yukon reconnaissent l’importance des véhicules hors route pour plusieurs Yukonnais et Yukonnaises à de nombreuses fins. Toutefois, il est apparent que cette activité est réglementée de façon inconsistante et est mal surveillée, ce qui entraîne des conflits entre usagers et des dommages importants aux habitats fragiles.

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Mettra en œuvre les recommandations en suspens du comité restreint sur le fonctionnement sécuritaire et l’utilisation des véhicules hors route, comme la clarification des lois et des règlements existants et aborder les questions de sécurité.
  • Dans l’intervalle, mobilisera le public, les Premières Nations du Yukon, les conseils des ressources renouvelables, le Conseil de gestion des pêches et de la faune et les ONG pour identifier les régions fragiles ayant besoin de protection (y compris durant les saisons intermédiaires) et utilisera les outils fournis dans la Loi sur les terres territoriales pour en interdire l’utilisation.
  • Offrira différents niveaux de protection pour les différentes régions selon la fragilité du paysage, p. ex. : des régions avec de hautes montagnes et des zones humides seront désignées pour une protection considérable contre l’utilisation des VHR et adoptera ces valeurs dans les futures planifications d’aménagement des terres.

Pêches et faune

La faune du Yukon est l’une de nos ressources les plus précieuses. Les néo-démocrates du Yukon reconnaissent l’importance de la chasse et de la pêche responsables pour la sécurité alimentaire au Yukon. Il est essentiel d’utiliser une prise de décisions fondées sur des preuves lors de l’élaboration et de la mise en œuvre de plans de gestion des pêches et de la faune.

Nous devons protéger l’habitat pour protéger les espèces. Les revendications territoriales du Yukon ont radicalement modifié notre approche de la gestion des pêches et de la faune au Yukon, avec une responsabilité partagée avec les Premières Nations du Yukon et une voix forte garantie et un rôle dans la prise de décisions provenant des collectivités et des gens locaux.

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Promulguera la loi sur les espèces en péril depuis longtemps attendue, en travaillant étroitement avec les gouvernements autochtones, les comités, les conseils et les parties prenantes.
  • Soutiendra le programme de l’ensemencement des lacs pour améliorer le succès des pêcheurs.
  • Appliquera les lois régissant les pêches et la faune afin de protéger ces populations pour les générations à venir.

Protéger l’eau

Le Yukon abrite une abondante réserve d’eau de surface et souterraine. Des dispositions pour protéger durablement les ressources hydriques sont essentielles, y compris un accès facile aux données soutenant la prise de décisions fondées sur des preuves par les nombreux gouvernements et les organismes engagés dans la gestion des eaux au Yukon.

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Travaillera avec les gouvernements autochtones, les municipalités et les acteurs de l’eau pour renforcer les lois et les programmes, y compris la collecte de données et la mise en application concernant la qualité de l’eau.
  • Modifiera la Loi sur les eaux ou autres lois pour interdire l’exportation de l’eau, respectera les ententes définitives des Premières Nations et s’assurera que l’eau est protégée à titre de ressource publique conformément à nos valeurs et à nos intérêts collectifs.

Nettoyage des sites contaminés

La contamination par hydrocarbures, métaux lourds et substances carcinogènes ne sont pas seulement un triste héritage des anciennes activités militaires et industrielles, mais également une préoccupation constante, particulièrement dans les régions rurales. La transparence et la responsabilisation sont la clé lorsque nous faisons face aux menaces à la santé humaine et environnementale. Les activités de surveillance, d’assainissement et d’application de lois du gouvernement peuvent être améliorées. Pour les anciens sites comme Faro et d’autres propriétés de type 2, les Yukonnais et les Yukonnaises méritent de savoir que des progrès ont été faits sur les plans de fermeture, comment les collectivités touchées ont participé, et peuvent être satisfaits que les possibilités économiques associées à la surveillance, au nettoyage et à l’assainissement sont soutenues par les travailleurs et les travailleuses et les entreprises du Yukon.

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Renforcera la capacité du gouvernement en matière d’inspection, de surveillance, de réaction aux déversements et de rapports sur les sites contaminés.
  • Identifiera et établira un plan pour systématiquement assainir les sites contaminés au territoire sous la responsabilité du gouvernement du Yukon, y compris les camps sur la route.
  • Créera un registre public convivial et en ligne de sites contaminés.

Gestion des pesticides

Il existe une reconnaissance scientifique grandissante des effets négatifs des pesticides « sécuritaires », y compris les répercussions du néonicotinoïde sur les abeilles et d’autres espèces de pollinisateurs dans le monde.

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Garantira que la loi sur les pesticides fournit les moyens de placer un moratoire sur l’utilisation ou d’interdire l’utilisation de pesticides identifiés en temps voulu, en commençant avec les néonicotinoïdes.

Surveiller la qualité de l’air

L’air pur du Yukon ne peut être tenu pour acquis. La qualité de l’air intérieur est une question d’intérêt public.

L’équipe du NPD du Yukon :

  • Augmentera les activités du gouvernement concernant la surveillance de la qualité de l’air.
  • Renforcera les services pour évaluer la qualité de l’air intérieur dans les édifices de tout genre, y compris les logements.

UN MEILLEUR YUKON. IL EST TEMPS.